L’ours des montagnes Asturiennes

 

 

S ‘ il n ‘y avait ces petits films donnés à tous par notre ami Marc , nous aurions pu croire avoir fait un rêve .

Un rêve où chaque nouvel affût ajoutait une cerise sur le gâteau du précédent .

Durant ce court séjour nous pûmes ainsi observer à loisir ours bien sûr mais aussi loutre , martre , fouine , renard , sanglier , cerf , biche , chevreuil , isard et même la genette entraperçue .

Rien ne nous sera épargné:amphibiens et oiseau furent de la partie avec les nombreux rapaces diurnes et nocturnes , les passereax et même un limicole .

Ce fût de l’observation  no limit .

Nous totaliserons sur ces six jours 25 observations de la vie quotidienne de 19 individus de tout âge et de tout sexe . Longues séquences en plein jour de comportements d ‘ ours libres et sauvages , ayant jusqu’à maintenant échappé au collier émetteur et autre gadget électronique .

Le suivi de la population ursine est assuré par une patrouille de gardes dédiée à sa protection .

D ‘ ailleurs ici contrairement à un certain pays ( suivez mon regard )la cohabitation avec les humains fonctionne plûtôt bien .Nous observons des ourses parfois très proches des villages de la vallée .

Nous assistons à des scènes  caractéristiques  de la vie des ours :

recherche de nourriture essentiellement végétale en cette saison ,

escalades de rochers avec prise de risques ,

mâle à la poursuite de femelle ,

femelle avec oursons cherchant à éviter le mâle ,

mâle cherchant à approcher une femelle par tous les moyens mais finissant par renoncer ,

et encore femelle grattant la terre au sommet d ‘ un piton ( comment est-elle arrivée là ? )

Bref c’est un peu comme si nous visionnions un excellent film documentaire .

Sauf que le film dure des heures voir des dizaines d ‘ heures et que l’écran fait 360 degrés , à ciel ouvert et que nous sentons le vent , la chaleur du soleil et la fraîcheur du matin .

Nous sommes bien dans le monde réel !

Peut-être fûmes nous chanceux et bénéficiâmes de conditions favorables mais le plus grand mérite revient sans doute à Marc notre guide et à, son ami Pierre notre hébergeur . Tous deux compétents naturalistes et surtout soucieux de partager leurs connaissances et leur amour pour cette nature .

Soulignons la qualité de l’hébergement et de la nourriture variée , locale , et bio .

Quant à mes compagnons et compagne de séjour je les remercie de m’avoir supporté matin , midi et soir.

Pour conclure je dirais que tout était réuni pour que ce voyage au pays des ours soit une réussite et ce fût réussi .En ma qualité d’enseignant retraité je me permettrai d ‘ attribuer la note de 20 sur 20

pour ce séjour .

 

Régis Girault

Auteur de l article marc