Monges-Terre de vie

Comme convenu, voici mon commentaire sur le séjour ‘traces de vie’ du 20 au 25 juin 2016.
Tout d’abord, un grand merci à toi et à Ingrid pour l’accueil très convivial.Mon objectif en participant à ce séjour était triple :- découvrir le massif des Monges,- avoir l’opportunité d’établir un contact avec les loups de ce massif,- découvrir et apercevoir la faune locale.A l’issue de ce séjour, le constat est clair, le contrat est totalement rempli !Les nombreuses sorties nous ont permis de découvrir ce massif encore préservé, en particulier les secteurs les plus sauvages.Ta connaissance du massif nous a permis d’observer sa faune la plus représentative et remarquable (chamois, mouflons, cerfs, sangliers, chevreuils, aigles, vautours, circaètes, guêpiers, grand duc, et j’en passe …).Et quant au loup, animal ‘fil rouge’ du séjour, nous avons eu la chance de l’entendre hurler en fin de soirée à quelques centaines de mètres de nous … La meute était bien au RdV.Un séjour nature qui a tenu ses promesses, qui nous a permis de découvrir les Monges, la problématique ‘loup’ au sein d’un massif très rural où l’élevage demeure une activité non négligeable, mais qui nous a également permis de comprendre qu’avec un minimum de bonne volonté et de bon sens, une coexistence entre élevages et loups peut être envisagée sereinement.Merci aux éleveurs qui nous ont reçu afin de nous présenter les moyens qu’ils ont mis en place pour permettre une cohabitation/coexistence réussie avec les loups.Et merci également aux intervenants extérieurs, membres de FERUS, pour leurs interventions documentées et intéressantes sur le thème du loup.Bref, un séjour intéressant, agréable, au sein d’un groupe sympa ce qui ne gâche rien
Christophe C.

Auteur de l article marc