Rêve éveillé dans les Asturies – Mai 2019

Une semaine de rêve dans les Asturies

J’avais envie de repartir en vacances avec Marc LINARES, en raison de ses qualités humaines et naturalistes : il nous fait découvrir de belles choses, nous apprend sur la nature, tout en étant vigilant à la bonne ambiance dans le groupe et au respect du rythme de chacun.

A la Casa Folgueras, j’ai découvert un gite accueillant, tenu par Pierre, naturaliste passionné et passionnant, intarissable sur ses aventures et expériences naturalistes, et par Marie, débordante d’affection pour chacun.

J’y allais avec un petit groupe de personnes fort sympathiques, respectueuses de l’Environnement, respectueuses de chacun, ayant un mode de vie sain (pas pollué par la télé ou par les I Phone !!!)

Et nous avons eu la chance inouïe de voir, tous les jours, une ourse avec ses 2 petits oursons, surnommés Chocolat et Caramel, en raison de leur couleur de pelage. Chocolat était plus agile, plus joueur ; Caramel était plus prudent, visiblement moins musclé pour grimper les parois. J’ai été bluffée par leur aisance à escalader les parois verticales, ventre face à la montagne, que ce soit à la montée ou à la descente. Le jeune Chocolat montait déjà dans les arbres, avec une facilité déconcertante… On ne risque pas de les suivre !!! Pendant de longues heures, nous avons observé, aux jumelles et à la longue vue, ce que mangeait la mère, les endroits escarpés où elle passait, entrainant ses oursons derrière elle, … Quelle différence de comportement lorsqu’un ours mâle est arrivé sur sa montagne ! Elle était manifestement inquiète et a emmené ses oursons dans des endroits encore plus escarpés et dangereux. Le lendemain, nous n’avons plus vu que Caramel derrière sa mère. La pauvre a passé de longues heures à sillonner toute la montagne de long en large, à la recherche de son petit. Tout notre groupe a aussi longtemps cherché Chocolat sans le voir. Notre petit aventurier aurait il déroché ?

Nous ne le saurons sans doute jamais, mais nous garderons longtemps les images des oursons adorables, un peu pataux derrière leur mère !

Marie TERRIER

Auteur de l article marc